Intervention sécurité routière


Les élèves de troisième seront confrontés aux risques de la route avec l’utilisation des transports en commun pour aller à leurs lycées ou encore avec l’utilisation de deux roues.
Pour cette raison, comme tous les ans, la communauté d’agglomération organise une sensibilisation à la sécurité routière pour les classes de 3ème.
Celle-ci s’est déroulée au Gymnase Laura Flessel le mardi 13 mars 2018.

Présentation générale :

La semaine intercommunale de sécurité routière est une action portée dans le cadre de la Prévention de la Délinquance par la Communauté Urbaine Grand Paris Seine & Oise (GPS&O). Elle s’inscrit dans la perspective des attestations scolaires de sécurité routière (ASSR) de niveau 1 et 2 qui sanctionnent l’enseignement obligatoire, des règles de sécurité routière. Toute personne née après 1987 doit détenir ces attestations pour pouvoir passer le brevet de sécurité routière (BSR) ou un premier permis de conduire.

Les ateliers :

La durée des ateliers est fixée à 45 minutes. Des panneaux d’information et de sensibilisation sont installés à proximité des ateliers, afin d’illustrer les ateliers.

1. Le Service Départemental d’Incendie et de Secours conduit un atelier autour des gestes de premiers secours.

2. L’association IFEP qui porte une équipe de prévention spécialisée et une autoécole associative sur la commune de Chanteloup-les-Vignes, encadre un atelier autour des prérequis (ASSR, BSR) nécessaires à la conduite d’un deux roues.

3. La fédération des motards en colères conduit un atelier sur les réflexes et les perceptions visuelles.

4. Les intervenants départementaux de la sécurité routière, mandatés par la direction départementale des territoires encadrent l’utilisation du simulateur deux roues et du réflexomètre.

5. L’association Prévention routière pilote un atelier autour d’une étude de cas d’un accident impliquant un véhicule cyclomoteur.

6. L’entreprise CSO-TRANSDEV intervient sur la thématique du respect dans les transports en commun.

7. Les polices municipales des communes encadrent le parcours de simulation d’alcoolémie.

8. La Police Nationale encadre un atelier autour des équipements et des conduites à risques.

Elle est réalisée chaque année, depuis 2012, en partenariat avec les acteurs de la sécurité routière du territoire et l’Education Nationale, autour de la thématique des deux roues motorisées.