Site de l'académie de Versailles

Accueil > Travaux d’élèves > Ateliers vie scolaire > Impossible : Fragments d’Histoires d’Amour

Impossible : Fragments d’Histoires d’Amour

Dans le cadre des ateliers organisés par la vie scolaire, les assistants d’éducation sous l’impulsion de M. YACOUTI (Assistant Prévention Sécurité) ont conçu, tourné et réalisé un court métrage sur le thème de l’amour sentimental.

Beaucoup de sentiments agitent, en effet, l’esprit des adolescents et en particulier, celui de l’amour sentimental. Ce court métrage traite d’un sujet qui nous touche tous, et a le mérite de pousser les spectateurs, enfant ou adulte, à se poser des questions sur cette dualité qui existe entre l’esprit et le cœur... Il est le mélange d’une approche contemporaine et d’une mise en scène costumée dans le Vème, XVIème, XVIIème siècle. Il évoque les histoires du roi Arthur, Guenièvre et Lancelot, d’une part, et, d’autre part, de Roméo et Juliette. La finalité de ce projet est d’aider les adolescents à se positionner sur les sentiments qu’ils ressentent.

Lors des ateliers pendant les récréations, 31 élèves du collège René CASSIN, se sont ainsi investis dans le projet. Ils nous ont présenté ce fabuleux résultat : « Impossible : Fragments d’Histoires d’Amour », le 21 mai 2013, présenté lors de l’accueil des futurs élèves de sixième et de leurs parents.

Ce film et l’engouement qu’il a suscité chez les élèves du collège René Cassin a été source d’une implication dans la vie du collège. Les élèves ont fait preuve d’une grande autonomie et ont pris beaucoup d’initiatives. Cela a eu un impact très positif sur les élèves concernés et aussi sur leurs camarades, car ce type de projet a un effet d’entraînement. Dès la fin de l’année, les élèves se projettent déjà dans les activités de l’année prochaine en faisant eux-mêmes des propositions.


| Plan du site | Mentions légales | Suivre la vie du site RSS 2.0 | Haut de page | SPIP | ScolaSPIP
Collège René Cassin - Chanteloup Les Vignes (académie de Versailles)
Directeur de publication : M. Blandin